"LE TRAVAIL DU POTIER, ARTISAN DU SECRET, se fonde dans la patience,

    la rigueur et la difficulté, l'étrangeté des alentours,

        le feu  et les poussières de bois, les soupirs de l'eau,

            sachant qu'une brindille suffit à déposer le témoignage d'une suffocation,

                le déploiement d'une solitude"

( dossier Raku C. Virot - la chance du potier par M.F. Vilcoq)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now