"    J'encourage souvent au gré de mes rencontres, dès lors que chacun est sensible  à la nature, aux couleurs et aux matières, à venir s'essayer à la terre...

    Au sein d'un groupe chaleureux, dans une ambiance conviviale, les envies, les idées naissent et se nourrissent d'autres mains.

    Une observation personnelle sera le point de départ d'un modelage puis très vite des échanges riches et stimulants seront le contexte d'un rendez-vous régulier et attendu pour que le travail de la terre prenne forme, chacun pouvant ainsi s'approprier l'objet.

    Puis la matière support pourra prendre totalement vie à travers le feu, le verre et la couleur".

 

Christine Verdet

"La masse de terre que je pétris n'est jamais qu'une page blanche, mais une page blanche à l'instant même où quelque chose, qui n'existait pas encore, va apparaître."

(extrait dossier C. Virot,

proximité du Sacré par D. Montmollin)

 

 

 

 

 

 

 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now